Spot-On: La supplémentation en peptides de collagène peut-elle renforcer la stabilité des articulations ?

2020-12-22 by Peter Hespel

Responsive image
  • La supplémentation en peptides de collagène peut-elle renforcer la stabilité des articulations ?
  • D'après un article récent de Dressler et coll. , publié en mai 2018
  • TITRE : Improvement of Functional Ankle Properties Following Supplementation with Specific Collagen Peptides in Athletes with Chronic Ankle Instability
  • Lien DOI: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5950747/

Sur quoi a porté cette étude ?

L'incidence des blessures musculosquelettiques entrave les activités normales d'entraînement et joue dès lors un rôle limitatif important dans le développement des talents sportifs. En fait, les objectifs des athlètes restent souvent non atteints car les blessures altèrent leurs performances. Par conséquent, toute intervention susceptible de réduire l'incidence des blessures musculosquelettiques pourrait favoriser les performances sportives. Un programme d'exercices axé sur l'amélioration des déficits neuromusculaires et proprioceptifs est certainement l'élément premier dans la prévention des blessures articulaires. Néanmoins, la supplémentation nutritionnelle pourrait aussi jouer un rôle. Malgré plusieurs décennies de recherches, les arguments sont faibles qui approuvent la glucosamine et la chondroïtine pour protéger la santé des articulations. Pour autant, des découvertes récentes indiquent que l'administration de peptides de collagène (CP) par stimulation de la synthèse du collagène dans les tissus conjonctifs (ligaments, tendons, fascia) pourrait être une approche plus pertinente pour protéger la santé des articulations.

À cet égard, M. Dressler et ses collègues des universités de Fribourg et de Kiel en Allemagne ont étudié l'effet de la consommation quotidienne de collagène sur la stabilité de la cheville chez les athlètes souffrant d'une instabilité chronique de la cheville due à une blessure antérieure. Cinquante athlètes, hommes et femmes, recrutés dans le football, le basket-ball et l'athlétisme ont reçu 5g de CP par jour, ou un placebo correspondant, pendant une période de 6 mois. En outre, les sujets ont effectué 3 séances d'entraînement hebdomadaires consistant à sauter à la corde, fléchir les genoux et lever les talons. On a évalué la rigidité de la cheville et la perception subjective de la fonction de la cheville, avant et après l'intervention, ainsi que le taux de récidive des entorses de la cheville pendant les 3 mois suivant l'intervention.

Que révèle l'étude ?

Par rapport au placebo, la supplémentation en CP n'a pas amélioré les mesures objectives de la stabilité mécanique de la cheville. La supplémentation en CP a néanmoins légèrement amélioré la perception subjective de la stabilité de la cheville. D'un point de vue clinique, il est intéressant de noter qu'après un traitement de 6 mois, les CP ont aussi réduit l'incidence des entorses de la cheville pendant la période de suivi de 3 mois.

Quelle est l'importance de cette découverte pour les performances sportives ?

Il est important de stimuler la biosynthèse du collagène dans le système musculosquelettique pour maintenir l'intégrité du tissu conjonctif pendant les épisodes où il est soumis à une pression élevée due à l'entraînement physique. Cette étude montre que la consommation à long terme de peptides de collagène digestes, associée à un programme d'entraînement physique visant à améliorer la stabilité de la cheville, peut avoir un impact bénéfique sur la perception subjective de la stabilité de la cheville et réduire potentiellement l'incidence de nouvelles lésions de la cheville chez les athlètes souffrant d'instabilité chronique de la cheville.

Dans l'ensemble, cette étude indique que la supplémentation en peptides de collagène combinée à un entraînement de la stabilité des articulations peut contribuer au maintien de la santé et de la stabilité des articulations chez les athlètes bien entraînés.